Les Librairies Fontaine

Les Librairies Fontaine



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
Globe
Collection
Globe
Nombre de pages
193
EAN13
9782383611004
ISBN
978-2-38361-100-4
NOUS VOULONS TOUS ÊTRE SAUVÉS
Traduit par NATHALIE BAUER
Globe
21,00
Présentation
Qui est fou ? Où est la folie ?
Parce qu'il a brusquement plaqué son boulot, sniffé de la coke et tout vandalisé dans l'appartement de ses parents, Daniele, vingt ans, se retrouve placé sous le régime de l'hospitalisation sans consentement pour une semaine à l'ouverture de la Coupe du monde de football. Forcé de se soumettre aux soins et de se tenir à carreau, il partage une chambre avec Alessandro, Gianluca, Giorgio, « Bonne-Dame » et Mario.
Où est la folie ? Dans les manies, les obsessions et les maladresses des malades, dans le feu noir sans fin qui embrase leurs regards éperdus ? Ou dans l'organisation à grand spectacle de la Coupe par les États-Unis – nation la moins portée sur le football de la planète ?
Qui est fou ? Ces six compagnons qui souffrent chacun d'un chagrin d'enfant inconsolable mais qui sont capables de fraterniser en un clin d'œil ? Ou des médecins entraînés à qualifier de « trouble mental » le moindre scrupule de conscience, la peur de la mort et la soif de trouver un sens à la vie ?
Avec cette description au scalpel mais baignée de tendresse du quotidien d'un hôpital psychiatrique, Daniele Mencarelli signe un livre puissant et roboratif qui lui a valu le prestigieux prix Strega Giovani, équivalent de notre prix Goncourt des lycéens en Italie.
Le mot du libraire
9 mars 2022

Immersion poétique en terres psychiatriques

Daniele Mencarelli nous raconte son séjour en hospitalisation sans consentement, alors qu'il n'avait que 20 ans. Face à l'absence de sens, à la tristesse et à la rage que lui inspirait la réalité, il a détruit l'appartement de son père comme il aurait aussi bien pu le tuer. Alors le voilà forcé de faire des allers retours entre une salle de télévision et la chambre qu'il partage avec cinq personnages qu’on voudrait résumer à leur détresse. Avec son écriture en apparence simple, Daniele rend le mépris institutionnel, mais aussi et surtout la tendresse que l'on peut éprouver quand on prend la peine de regarder et d’écouter vraiment. Il n’attend pas la pitié, il refuse de céder au sensationnel. Le poète qu’il était déjà s’applique seulement à rendre la sève de ces hommes plus vrais que certains, à rendre l’absurdité de l’existence face à laquelle ils sont tombés. Et que Mencarelli soit loué, ce livre n’est que le premier d’une trilogie qui devrait bientôt trouver à être traduite en français.
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 10 842 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître